Villey le sec
Les Trabecs vous souhaitent une bonne année 2021

Accueil > Vie associative

ACT - Association pour la Communication en Terres de Lorraine

par Catherine LENOIR

Radio Déclic : pourquoi et comment une radio à Villey le Sec ?

Histoire d’une Aventure…

Jean-Pascal LENOIR

La Maison de la Communication est située au centre du village, sur la place de l’église, en face de la Mairie – Maison pour Tous. Elle a été inaugurée le 1er juin 1996 par Michel Dinet, président de l’EPCI de Colombey et du Sud Toulois et Claude Prévot maire de Villey-le-sec.

Elle abrite le siège de l’Association Communication en Terres de Lorraine et les studios de Radio Déclic. C’est l’aboutissement d’un long parcours où se sont succédées les idées, les bonnes volontés, les opportunités et de nombreuses péripéties.

L’idée d’une radio émettant sur le toulois nait au début des années 80. L’équipe de l’époque est composée de jeunes gens du MRJC (Mouvement Rural de Jeunesse Chrétienne) et d’enseignants. Parmi ces personnes se trouvaient Dominique Potier (député de la 5e circonscription de Meurthe & Moselle depuis 2017), Olivier Jacquin (sénateur de Meurthe et Moselle depuis 2017), Thiery Jacquemin et Denis Simermann.

Denis Simermann était un enseignant. Dominique Potier avait été son élève et l’a invité à participer à l’aventure radio. Il avait accepté à condition que les enfants des écoles du toulois puissent créer et diffuser des émissions sur les ondes de la radio.

L’association pour la Communication dans le Toulois (ACT) est créée en novembre 1984. Elle a pour mission de créer et gérer des outils de communication au service du développement rural et local. Son premier siège social est au L.E.P Valcourt à Toul.

Pour émettre et diffuser sur le territoire, il vaut mieux être en hauteur. L’équipe avait identifié que, situé à plus de 300 mètres d’altitude (340 mètres au plus haut), Villey-le-Sec pouvait être le bon endroit. L’équipe est venue réaliser des essais et elle est repartie satisfaite.

ACT

Le projet est présenté à Claude Prévot maire de Villey-le-Sec. Le conseil municipal adhère au projet et donne son accord pour une première installation au 1 rue de Toul, à l’angle de la rue du fort et de la rue de Toul. C’est la maison de Pierre Prévot et sa famille à l’époque. L’Association pour la Communication dans le Toulois loue les locaux. Une antenne radio est installée sur le toit de la maison et le studio est aménagé à l’étage.
Le 1er Mai 1986, la radio commence à émettre sur 93.4 en FM.

Au début, elle fonctionne uniquement avec des bénévoles. Les classes des écoles du toulois diffusent les premières émissions de Cache-Cache Micro. A la rentrée scolaire 1986/1987, la grille des programmes est établie et la radio émet, toujours grâce aux bénévoles.

L’émission Cache-Cache Micro prend de l’ampleur et de nombreuses classes se portent volontaires pour participer. La première Fête de l’Expression et de la Communication a lieu le 13 juin 1987. Plus de 400 enfants des écoles du toulois envahissent les rue de Villey-le-Sec.

En 1987, afin de produire et diffuser des émissions de qualité, la radio embauche ses premiers salariés. Marie-Pierre Kerléguer devient la première coordinatrice de la radio.

Cache Cache Micro

Le 28 mai 1988, Villey-le-Sec accueille la deuxième fête l’Expression et de de la Communication.
Cette fois, ce sont plus de 700 enfants qui se retrouvent à Villey-le-Sec. Ils sont bien décidés à battre le record Guinness de la plus longue Bande Dessinée : 1420 mètres de dessin ont été réalisés dans la journée.

La commune achète la maison de Robert Curel au 1 place de de l’Eglise (actuelle Maison de la Communication). Les élus envisagent plusieurs projets, dont celui d’installer un café – restaurant. En 1989 la commune achète également la maison de M et Mme Chambon avec un projet important : déplacer la mairie au rez-de-chaussée, créer une Maison pour Tous à l’étage. Ce déménagement permettra de libérer l’étage occupé par la mairie en dessus de la salle de classe pour l’école.

Très impliqués au sein de l’EPCI de Colombey les Belles, le maire et les élus de Villey-le-Sec proposent la création d’une Maison de la Communication. La mairie apporte à l’époque la maison Curel, 3 structures intercommunales (ECPI Colombey, Toulois et Trois Vallées) financent les travaux d’aménagement. L’ACT sera locataire et remboursera l’emprunt souscrit.
Le calendrier n’est pas aussi favorable. A l’automne la maison de Pierre Prévot est vendue et la Maison de la Communication n’est pas encore terminée. La radio se déplace jusque chez Claude et Nicole Prévot au 4, rue de la poste, dans le gîte puis dans leur salle de bains ! L’antenne est démontée de chez Pierre Prévot pour être installée sur le château d’eau, avec celles des taxis de Toul et des Sablières de Richardménil.

Jean-Pascal LENOIR
Cache Cache Micro

L’inauguration de la maison de la Communication aura lieu le 1er juin 1996 lors de la dixième fête de l’Expression et de la Communication dans le Toulois qui a lieu au village.

La fête se termine par un concert en plein air du groupe féminin « Castafiore Bazooka  » sur l’aire de jeux du village.

Depuis la Maison de la Communication les équipes successives mènent les projets de modernisation : informatisation, RDS, site internet, numérique, le studio de l’Espace André Malraux à Toul, … Avec la redistribution des fréquences par le CSA en 1995 (la « nuit bleue »), Radio Déclic émet sur le 87.7. De nouveaux émetteurs sont installés : sur le toit de l’école maternelle à Allamps sur le 101.3, à Vaudémont sur le 89.6, à Neuves-Maisons sur le 87.7.

Cache Cache Micro

Radio Déclic a fêté ses 30 ans en 2016. La même année, Cache-Cache Micro, devenue Cache-Cache Médias fête ce même anniversaire en rassemblant 2000 enfants à la Fête de l’Expression et de la Communication à Villey-le-Sec.

Bien que les couleurs soient aujourd’hui estompées, chacun peut lire sur la façade de la Maison de la Communication la première phrase de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen. c’est Fanch Langoët « écriveur », précurseur des graffeurs d’aujourd’hui, qui l’a peinte en 2004.

Poussez la porte de la Maison de la Com’ et découvrez :

  • un logement au rez-de-chaussée en location,
  • les locaux de la radio avec l’accueil, les bureaux, un studio d’enregistrement à l’étage.
  • une salle d’exposition sur deux étages, dont une partie du rez-de-chaussée abrite la bibliothèque du village, animée par le Foyer Rural de Villey-le-Sec.
ACT

L’ACT-Radio Déclic est une association pour la Communication en « Terres de Lorraine »
C’est un média indépendant, non commercial, financé par les collectivités territoriales et des financements publics. La radio émet sur le sud-ouest de la Meurthe et Moselle avec trois fréquences attribuées par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) : 87.7, 89.6 et 101.3.

En 2020, on peut écouter la radio également sur son site Internet : http://radiodeclic.fr/ . Elle est présente aussi sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram

L’ACT-Radio Déclic emploie quatre salariés en CDI. Avec une soixantaine de bénévoles ils réalisent 20h de programmes quotidiens en propre et diffusent 4h de programmes d’autres radios. L’ACT-Radio Déclic a pour mission de créer et de gérer des outils au service du développement rural et local.

L’association bénéficie de plusieurs labels ou agréments :

  • Association reconnue d’Intérêt Général (les dons donnent droit à une réduction d’impôts)
  • Label « 40 ans politique de la ville »
  • Agrément Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS)
  • Agrément « Association complémentaire de l’enseignement publique »
  • Agrément « Service Civique »
  • Organisme de formation

Radio Déclic est au service de tous les TRABECS. Ils peuvent utiliser les services de l’ACT. L’adhésion à l’ACT vous permet d’occuper la salle d’exposition gratuitement une fois par an. Cette salle peut aussi être louée pour des conférences, des expositions, des petits spectacles, comme le fait régulièrement le Foyer Rural du village.

L’adhésion permet aussi l’emprunt de matériel d’enregistrement et de recevoir les conseils d’utilisation.
Outre des micros enregistreurs, vous pouvez emprunter le Sonomaton. Il permet d’enregistrer des témoignages, des avis, des pensées, …, pour un anniversaire par exemple.

Si vous voulez annoncer un évènement, une fête une manifestation, pensez à utiliser la DéclicBox au 03 83 63 90 90. Il est facile de se rendre au studio, les salariés de la radio vous accompagneront pour faire votre annonce.

Vous souhaitez devenir animateur radio ? ou réaliser votre émission ? ou créer votre playlist musicale, car la radio, c’est aussi beaucoup de musique ? Venez nous voir pour en savoir plus et être initiés à la prise de son, au mixage et faire aboutir votre création sonore.

La radio est un outil ouvert à tous, aux plus petits et aux plus grands. Votre engagement peut être éphémère ou pérenne, vous y découvrirez le plaisir de vous exprimer ou de donner la parole aux autres, qui deviendra une passion.

Remerciements : André DEJAUNE, Catherine et Jean-Pascal LENOIR pour leur mémoire et les textes, Cache-Cache Médias pour la conservation des affiches sur son blog. Octobre 2020.